Languages

S’il existe d’innombrables définitions des « mégatendances », elles s’accordent toutes sur un point : les mégatendances entraînent, souvent à l’échelle mondiale, des changements non négligeables dans la société qui ont une influence directe sur notre avenir.

S’il existe d’innombrables définitions des « mégatendances », elles s’accordent toutes sur un point : les mégatendances entraînent, souvent à l’échelle mondiale, des changements non négligeables dans la société qui ont une influence directe sur notre avenir. Nous pouvons déjà percevoir des signes de ces changements dans de nombreux domaines : augmentation de la population mondiale, pénurie de matières premières, diminution de la biodiversité, changement climatique, hausse de la demande en énergie, accélération de l’urbanisation, numérisation de l’économie et de la société, mondialisation, etc. L’impact de ces changements sur l’environnement, la société et l’économie sera déterminant pour les générations futures.

Qu'en est-il exactement de ces mégatendances et de la réalisation des objectifs de développement durable (SDG) ? Quelles sont les mégatendances qui auront une influence positive et celles qui auront une influence négative ? Que peuvent faire les autorités et les organisations pour se préparer ?

L’Institut fédéral pour le Développement durable a lancé en 2018 une première enquête pour tenter de mesurer les conséquences de la pénurie de certaines matières premières.

Mégatendance : pénurie de matières premières

L’étude relative à la pénurie de matières premières analyse les conséquences d'une pénurie de certaines matières premières fondamentales sur la réalisation des objectifs de développement durable (SDG).

Des matières premières importantes pour l’économie belge

L’étude se concentre sur quatre catégories importantes de matières premières de l’économie belge. Les métaux, le pétrole, le sable et l’utilisation du sol. L’étude analyse concrètement :

  •  leur présence et leur application dans des activités du marché belge ;
  • le risque de pénurie ;
  • et leur résilience économique, écologique et sociale : c.-à-d. dans quelle mesure elles sont perméables aux fluctuations de prix ? Quel est l’impact de leur extraction sur l’environnement et le bien-être des travailleurs ?

Pénurie des matières premières et SDG

L'étude analyse l'impact des potentielles pénuries de ressources identifiées sur l'atteinte des objectifs de développement durable (SDG). Les Nations Unies ont traduit les plus grands défis de durabilité de notre société en 17 objectifs ambitieux et 169 sous-objectifs. Quelque 193 pays, dont la Belgique, se sont volontairement engagés à atteindre ces objectifs d'ici 2030. 

Selon l'étude, la potentielle pénurie des matières premières génère à la fois des risques et des opportunités. Ainsi, elle pourrait réduire le risque de pollution de l'environnement dû à la rareté des matières premières puisque l'on réduirait l'utilisation de produits chimiques dangereux dans le processus d'extraction et de production. Il s'agit là d'une opportunité pour le SDG 3, par exemple, « Bonne santé et bien-être ». Pour le secteur des énergies renouvelables, en revanche, une éventuelle pénurie des matières premières représente un véritable danger. Les métaux interviennent souvent dans l'élaboration de solutions innovantes dans le domaine des énergies renouvelables (éoliennes, panneaux solaires, hydro-pompes, etc.). Une pénurie des matières premières peut augmenter considérablement le prix de ces métaux et mettre en péril la capacité de production.

En termes généraux, l'étude conclut qu'une pénurie des matières premières représente un risque élevé pour les SDG suivants : SDG 17- Réalisation, SDG 3 – Santé, SDG 7 – Énergie, SDG 8 – Économie et SDG 4 – Éducation. D'un point de vue sectoriel, les domaines suivants seraient donc les plus touchés : santé (SDG 3), éducation et emploi (SDG 4 et 8, et 9), construction et logement (SDG 11), approvisionnement énergétique (SDG 7), commerce et économie (SDG 17). D'autre part, l'étude montre également qu'une pénurie des matières premières peut créer des opportunités dans les domaines suivants : augmenter la durabilité des chaînes de production et de consommation (SDG 12) et prévenir la pollution (divers SDG).

Les tableaux récapitulatifs illustrent des exemples concrets par SDG et sous-objectif SDG tout au long de l'étude.

Savoir plus?

  • Vous pouvez télécharger ici un résumé de l’étude et des résultats de l’analyse en Néerlandais, Français et Anglais.
  • Pour obtenir l’intégralité de l’étude (uniquement disponible en néerlandais), veuillez envoyer un e-mail à communicatie@fido.fed.be.