Languages

La fédération belge du secteur financier Febelfin a lancé cette semaine son label de durabilité pour les fonds d’investissement: Towards Sustainability. 331 fonds d'investissement ont déjà reçu le label de durabilité. Les produits  d’investissement et leur analyse de durabilité sont expliqués sur le site internet, www.towardssustainability.be.

Selon les résultats d’une enquête récente d’iVox, les investissements durables sont en hausse. En effet, 55% des belges sont enclins à choisir des investissements durables si ceux-ci sont certifiés par un organisme indépendant. Plus de 60% sont persuadés que les investissements durables ouvrent la porte à un monde meilleur. La nouvelle initiative de Febelfin répond directement aux besoins des investisseurs.

Indépendant

Towards Sustainability est une norme de qualité pour des produits financiers durables et socialement responsables. Chaque produit labelisé possède sa propre page internet avec son analyse de durabilité. De cette manière, les investisseurs peuvent directement voir à quel niveau leur produit est durable. L’analyse sert à vérifier si la stratégie et la politique des produits d’investissement ont de bons scores sur le plan social, environnemental et de gouvernance. Chaque année, les produits sont réévalués pour savoir si ils méritent toujours le label. Les nouveaux produits peuvent, quant à eux, tenter de décrocher le label lors des 4 cycles d’évaluation annuels.

Les labels sont octroyés par CLA (Central Labelling Agency) et non par Febelfin. Il s’agit d’une agence de labellisation indépendante qui regroupe à la fois Febelfin et le secteur financier comme experts indépendants du monde académique. Le secteur financier n’a pas de majorité dans la CLA.

Work in progress

Febelfin insiste sur le fait que le label n’est pas un produit fini. Le standard de qualité est, selon eux, un processus dynamique qui doit pouvoir s’adapter à d’importantes évolutions. Les thèmes pour lesquels nous nous attendons à de rapides adaptations, sont l’évaluation du secteur de l’énergie et de l’électricité, l’introduction d’un indicateur standardisé tels que l’empreinte carbone d’un portefeuille. Le manque de données suffisamment détaillées et accessibles pour les entreprises est actuellement un obstacle, déclare Karel Van Eetvelt, directeur de Febelfin.

Jetez un coup d’œil à la plateforme d'investissement durable.