Languages

Politique Internationale

Le Groupe de Travail "Politique internationale de développement durable" prépare le point de vue et le processus politique décisionnel de la Belgique sur les dossiers internationaux en matière de DD.

Il est de la responsabilité du SPF Affaires étrangères, à travers la concertation européenne (DGE) ou multilatérale (COORMULTI), de déterminer, représenter et défendre la position belge relative aux questions multilatérales en matière de développement durable. 
Dans la perspective de Rio+20, une plateforme supplémentaire de dialogue et d'analyse a été créée afin de préparer la position et le processus décisionnel de la Belgique. Il s'agit du groupe de travail de la CIDD « Politique internationale de développement durable ». Celui-ci contribue à la préparation efficace, ouverte et transversale ainsi qu’à l'ancrage administratif des dossiers internationaux de développement durable dans le contexte belge. Ce groupe de travail n'est en aucun cas un organe de décision politique et de définition de la position belge. Après la conférence (juin 2012), l’attention de ce groupe de travail s’est portée sur le suivi des décisions qui ont été prises à Rio+20, et en particulier des processus qui y ont été lancés. Il a ainsi pu contribuer au processus de préparation des Objectifs de Développement durable (SDG), notamment en faisant remonter vers la COORMULTI Développement Durable les éléments prioritaires des administrations. 

Missions :

  • Livrer une contribution efficace, ouverte, participative, cohérente et multidisciplinaire à la préparation des travaux concernant les dossiers internationaux de développement durable – notamment  par rapport au suivi des décisions prises lors de la Conférence Rio+20 et lors du Sommet des Nations Unies (automne 2015) consacré à l’adoption du Programme de développement durable à l’horizon 2030 ; 
  • Faire appel à l’expertise disponible au sein des différentes administrations (y compris les institutions fédérales), clarifier la position des membres du GT et entamer un dialogue, afin d’apporter une contribution utile au processus décisionnel politique et à la prise de position belge ; 
  • Communiquer les résultats des réunions et des négociations multilatérales aux membres du groupe de travail afin d’atteindre une meilleure organisation de l’administration ; 
  • Stimuler les contacts avec d’autres parties prenantes et organisations de la société civile afin de faciliter leur participation au processus préparatoire des négociations multilatérales. 
     

Axes de travail :

Les activités du groupe de travail sont actuellement suspendues, car la coordination nécessaire concernant la mise en œuvre de l'Agenda 2030 par les organisations internationales a lieu au sein des organes de prise de position que sont la DGE (politique européenne) et la COORMULTI (politique internationale) du SPF Affaires étrangères. 

  • Les chantiers majeurs au sein de la DGE sont principalement la préparation de l'Agenda 2030 du groupe de travail du Conseil de l'UE qui a déjà publié plusieurs conclusions du Conseil (juin 2017, avril 2019, décembre 2019) ; le traitement des travaux de la Commission européenne tels que les publications « Prochaines étapes pour un avenir européen durable (2016) » et « Delivering on the UN's Sustainable Development Goals - A comprehensive approach (2020) » ; et le suivi des rapports établis par Eurostat. L’IFDD a été désigné par la DGE comme pilote du groupe de travail du Conseil de l'UE sur l'Agenda 2030, avec pour mission de préparer et de défendre les positions belges. 
  • COORMULTI assure notamment la préparation du High-Level Political Forum, qui est la principale plateforme des Nations Unies pour le suivi et l'examen de l'Agenda 2030 et des 17 SDG. 

Si nécessaire, il est toujours possible de relancer le travail au sein du GT Politique internationale de la CIDD. 

Personne de contact :

  • Secrétariat : Simon Callewaert (IFDD) – simon.callewaert(at)fido.fed.be 

Documents utiles :